Comment fabriquer un porte-cartes en cuir artisanal ?

Comment fabriquer un porte-cartes en cuir artisanal ?

Le porte-cartes de luxe représente à lui seul l’élégance et le minimalisme. Conçu pour celles et ceux qui veulent affirmer leur style, il est un accessoire compact et pratique pour transporter vos effets personnels, sans vous encombrer. Sa petite taille fait qu’il se glissera parfaitement dans votre poche ou votre sac à main. Composé exclusivement de cuir, il saura s’adapter à votre tenue et vous procurera fière allure. De plus, la qualité des matériaux nobles utilisés lors de sa conception, en fait un accessoire intemporel s’adaptant à toutes les modes. Ce n’est donc pas un hasard si les porte-cartes sont remis au goût du jour. D’autant plus que les cartes sont désormais omniprésentes dans nos vies (carte de crédit, carte d’identité, carte vitale, etc.).

Nous vous proposons de plonger dans l’univers Valet de Pique afin de découvrir comment est fabriqué un porte-cartes en cuir artisanal.

Porte-cartes fabrication artisanale

Découvrez le porte-carte Valet de Pique 

De quoi a-t-on besoin pour la fabrication d’un porte-cartes en cuir ?

Toute création artisanale traitant le cuir demande un panel d’outils. De la même manière que pour la conception d’un portefeuille, la fabrication d’un porte-cartes en cuir nécessite : un maillet, un cutter, un agent brunissant, une règle, de la colle de maroquinerie, des griffes à frapper, un compas, un abat-carre, et du fil.

Il est également important de bien choisir le cuir utilisé. Chez Valet de Pique, nous privilégions le cuir pleine fleur tanné au végétal. Ce matériau noble apporte une allure naturelle au porte-cartes qui s’embellira avec le temps en devenant légèrement plus foncé et plus brillant, dans le style d’un porte-cartes vintage.

porte-cartes fabrication

Réalisation du patron du porte-cartes en cuir

La première étape consiste à confectionner un patron de couture. C’est à partir de ce dernier que va naître le modèle de votre porte-cartes. Si vous réalisez votre patron sur ordinateur, assurez-vous que les proportions soient respectées lors de l’impression. Une fois imprimé, il ne vous reste qu’à découper le modèle à partir d’un cutter. Pour une meilleure rigidité et une plus grande précision, nous vous recommandons de coller votre patron sur du carton fin. Cette tâche demande une grande précision et peut donc s’avérer complexe. Si vous débutez ou n’êtes pas à l’aise, sachez qu’il est tout à fait possible de recourir à des modèles de patron préfaits. Néanmoins, le recours à ces patrons réduira l’originalité de votre porte-cartes.

patron porte-cartes cuir

Découpe du cuir

Votre patron est maintenant construit. C’est le moment de le reporter sur le cuir. Pour cela, positionnez votre patron sur la peau et tracez sa silhouette. L’idéal est d’utiliser un stylo pour bord de coupe ou un crayon à pointe fine (veillez à ce que le cuir soit propre avant tout tracé). Il ne vous reste ensuite qu’à découper le cuir à l’aide d’un cutter en suivant proprement les lignes. Vous pouvez vous appuyer sur une règle pour les tracés linéaires. Plus le geste sera précis et délicat, plus la coupe sera nette. En effet, il est préférable de passer plusieurs coups de lame plutôt que d’appuyer avec insistance.

À noter que si vous disposez d’un patron symétrique, il est alors possible de dessiner votre patron tant sur la surface lisse du cuir que sur l’arrière. À l’inverse, si votre patron n’est pas symétrique, nous vous recommandons d’opter pour le côté lisse.

porte-cartes fabrication

Découvrez le porte-carte Valet de Pique

Abattage, brunissage et teinture du cuir

Vous disposez de votre patron de cuir, il est temps d’embellir les bordures. En effet, en arrondissant les bordures du porte-cartes et en les rendant lisses, cela favorise l’insertion des cartes dans les fentes dédiées. Pour ce faire, vous devez "abattre” les angles à l’aide d’un abat-carre. Toutefois, attention à garder un angle identique pour chaque bordure afin que le tout soit uniforme.

Vient ensuite l’étape du brunissage. Bien que cette étape soit facilement réalisable, son procédé va dépendre du cuir choisi. Si vous avez opté comme Valet de Pique pour du cuir à tannage végétal, alors un brunissage est nécessaire. Il permet de sceller les fibres du cuir au niveau des tranches, et par conséquent, de leur donner un aspect plus esthétique. Pour cela, appliquez un agent brunissant sur les tranches que vous souhaitez brunir, puis, frottez énergiquement et à plusieurs reprises avec un chiffon en lin. Ainsi, la tranche devrait commencer à brunir et devenir douce au toucher. Si vous ne disposez pas d’agent brunissant, sachez que cette étape se réalise aussi avec de l’eau.

A contrario, si vous avez opté pour un cuir tanné au chrome, le brunissage ne sera pas possible. Seule la teinture permettra d’embellir les bordures.

Collage et couture du porte-cartes en cuir

porte cartes fabrication cuir

Maintenant que toutes les pièces du porte-cartes sont prêtes, il ne reste plus qu’à les assembler. Avant toutes choses, il est primordial de tracer les lignes de couture sur l’ensemble des composants (socle et bas des pochettes). Vous conviendrez que cette étape est nécessaire pour la suite. Il suffit ensuite de coller les côtés des différentes pochettes aux emplacements dédiés en utilisant de la colle pour cuir. Cependant, pour s’assurer que le collage soit réussi, il est tout à fait envisageable de taper à faible intensité sur les zones de colle à l’aide d’un maillet. Néanmoins, lorsque l’on colle directement sur la fleur du cuir (et pas sur l’envers), il se peut que la colle adhère moins. Pour éviter cela, il est fondamental de rayer légèrement la partie lisse du cuir aux endroits à coller.

Après un temps de séchage d’une dizaine de minutes, il vous faut consolider le tout, rendre le porte-cartes rigide. C’est à ce moment précis que les lignes de coutures vont être d’une grande utilité : elles servent de repère pour percer les trous où passe le fil de couture. Pour obtenir des trous propres, l’utilisation de pointes de griffes et d’un maillet est conseillée. Il ne reste plus qu’à coudre l’ensemble, de préférence à la main, pour une meilleure solidité et une apparence plus soignée.

Le porte-cartes est enfin assemblé, place aux finitions. Il est toujours temps de brunir les tranches ou encore d'abattre les angles. C’est aussi l’occasion de corriger les dernières imperfections, et potentiellement, de traiter le cuir s’il en a besoin.

Porte-cartes en cuir Valet de Pique

Porte-cartes artisanal fabrication

Découvrez le porte-carte Valet de Pique

Vous l’aurez compris, chez Valet de Pique, nous veillons à ce que l’ensemble de nos produits respectent le savoir-faire français et des procédés de fabrication 100% artisanaux. C’est pour cette raison que nos porte-cartes sont fabriqués dans un atelier familial situé aux abords de Biarritz et géré par des maroquiniers historiques. Ainsi, chaque produit est conçu à la main avec des matériaux nobles, ce qui reflète la qualité et le caractère unique de nos articles.

Enfin, le porte-cartes représente une superbe idée de cadeau tant pour les hommes que pour les femmes. Chez Valet de Pique, nous proposons des porte-cartes de 3 coloris (miel, chocolat et noir) qui s’accordent parfaitement à un portefeuille, un cartable ou un porte-documents. De quoi satisfaire tous les goûts.

Back to blog