Au salon international du cuir

 
Valet de pique lineapelle.jpg

Dans cette article de l’actualité de Valet de pique, nous vous racontons notre journée au salon Lineapelle à Milan 🇮🇪 en février dernier. Bonne lecture !

Il est 4h00, le réveil sonne, étonnamment et malgré une courte nuit, je n’ai pas trop de mal à me lever. Notre avion décolle à 6h. À cette heure les métros ne circulent pas encore… Il est 4h30 je saute donc sur un Vélib’, direction gare du Nord pour prendre un RER qui me conduit à l’aéroport de Charles de Gaule. 

Gabriel et martin Valet de pique

Je retrouve Gabriel, nous prenons un petit café et décollons en direction de Milan, une grosse journée nous y attend. 10h, nous sommes arrivé au salon après avoir pris un bus depuis l’aéroport. Notre découverte peut commencer. Notre mission de la matinée : trouver des accessoires pour nos prochains modèles. Le salon de Lineapelle est impressionnant pas sa grandeur :  il y a 2000 entreprises présentes qui viennent de plus de 40 pays.

Nous employons donc une organisation militaire (merci à Gabriel pour son année dans la marine) pour optimiser notre temps et rencontrer un maximum d’entreprises. Il y a de tout : des petites, des grandes, des moyennes, de la très bonne qualité, de la qualité intermédiaire, des chinoiseries, pas facile de repérer le fermoir parfait parmi toutes ces possibilités… Gabriel jongle entre italien et anglais pour échanger avec les exposants. Pour ma part mon espagnol n’est pas très utile ici, ce sera donc l’anglais ! 

La matinée est concluante, beaucoup d’entreprises très intéressantes que nous devrons recontacter dans les prochaines semaines. 

Cuir valet de pique

Notre deuxième mission : trouver d’autres fournisseurs de cuir en privilégiant les tanneries françaises. C’est impressionnant de voir autant de tanneries réunies au même endroit. Il y a tous types de cuirs : de l’agneau, du veau, de la vache évidemment, de la chèvre et même du crocodile. Nous sommes très impressionnés des différentes qualités existantes entre le cuir provenant d’Inde et le cuir d’Europe, ça n’a rien à voir (au niveau du prix aussi). Il y a de la croûte, du cuir pleine fleur, du cuir synthétique, du collet, des bandes, du dosset … 

HAas cuir France

Notre avons rencontré les plus belles tanneries du monde comme Haas, une tannerie française qui vendent leurs cuirs aux plus belles entreprises de maroquinerie du monde ( Hermes, Pacco-raban … ), la qualité qu’ils proposent est impressionnante.  

Le bilan de cette journée est super positif. Nous sommes repartis avec une centaine de cartes de visite qui vont nous permettre de créer de nouveaux partenariats. 

Nous avons maintenant beaucoup de travail pour faire le tri parmi toutes ces entreprises.

Il est 19h, nous nous dirigeons dans le centre Milan pour y faire un petit tour  (très rapide) . Nous avons tout juste le temps de prendre une bière et une part de pizza et devons déjà nous rediriger vers l’aéroport pour rentrer à Paris.

Milan cuir Valet de pique

Il est minuit nous sommes fatigués, mais heureux de nous être déplacés à Milan, d’avoir fait un pas de plus dans le monde du cuir et d’avoir rencontré toutes ces entreprises. 

On vous dit à bientôt !