Le cuir et ses richesses depuis plus de 20 siècles

Le cuir est l’une des plus anciennes découvertes de l’Homme, et surtout l’une des plus utiles. Nos ancêtres utilisaient le cuir pour se protéger de leur environnement. En effet, les hommes primitifs chassaient des animaux sauvages pour se procurer de la nourriture, puis confectionnaient des vêtements, des chaussures et des tentes grossières à partir des peaux. 

Comme à cette époque, les peaux utilisées aujourd’hui sont des produits dérivés. 

Les animaux sont élevés pour leur viande, pour leurs produits laitiers et pour les industries de lainage, et non pour leurs peaux. Aujourd’hui, à peu près la moitié de la production de cuir est utilisée pour fabriquer des chaussures, et 25 % pour fabriquer des vêtements. La demande de tissu d’ameublement représente seulement 15% de la production totale. Et la maroquinerie représente le reste, soit 15%. 

Le tannage depuis les années 1900

  • Les peintures murales et les artefacts dans les tombeaux égyptiens qui datent de 5000 avant J.C. indiquent que le cuir était utilisé pour fabriquer des sandales, des vêtements, des gants, des seaux, des bouteilles, des linceuls pour enterrer les morts, et des équipements militaires. 

 
Cuir Egypte anthique.jpg
 
  • On attribue aux Grecs anciens le développement d’une technique de tannage, faisant appel à l’écorce de certains arbres et à des feuilles trempées dans de l’eau pour mieux préserver le cuir. C’est la première trace de cuir tanné au végétal, qui devient un marché bien établi en Grèce en 500 avant J.C. 

  • Les Romains se servaient beaucoup du cuir, pour fabriquer des chaussures, de vêtements, et des équipements militaires, comme des boucliers, des selles, ou encore des harnais.  

 
Chaussure romaine cuir.jpg
 
  • En raison de sa durabilité et de son confort, le cuir a très souvent été utilisé pour les sièges à travers l’histoire des transports et du mobilier. Il a toujours été le matériau idéal pour confectionner des selles et pour la sellerie en général, ainsi que pour les chaussures. Durant le Moyen-Age, les chaises pour les repas étaient recouvertes de cuir, car celui-ci permettait un bon maintien et surtout n’absorbait pas les odeurs de nourriture.

Cuir voiture Valet de pique.jpg
  • L’émergence de l’industrialisation aux 18ème et au 19ème siècles génère une demande importante de nouveaux styles de cuir, comme des courroies en cuir pour diriger les machines. Avec l’invention de l’automobile, une demande de chaussures plus légères et plus souples, conformes aux tendances esthétiques de l’époque, et une amélioration générale des conditions de vie génèrent une demande de cuir souple, léger et coloré. Le traditionnel cuir tanné au végétal est trop ferme et trop épais pour répondre à ces attentes. Par conséquent, on adopte le sel chromé, et le tannage chromé devint le standard des chaussures modernes, et des cuirs d’ameublements tendance.

Le cuir continue d’être un matériau utilisé, non pas simplement pour la mode et le mobilier, mais aussi pour l’automobile, l’aviation et la marine également.