Le portefeuille Alfred est disponible en pré-commande

L'histoire du portefeuille


Le portefeuille arrive mercredi 2 juin en précommande. Un portefeuille élégant, pratique, durable. Dans cet article nous allons revenir sur l'histoire de cet objet du quotidien devenu un indispensable. 

La france en 1600

Les premiers portefeuilles ont été développés après l'introduction de la monnaie papier dans les années 1600. En France, c'est John Law qui tente pour la première fois d'instaurer la monnaie papier : John Law voulait remplacer l'or et l’argent métal circulant par des « billets ayant valeur d'espèces » afin d'accélérer les échanges. Ils sont précédés à partir de 1689 par des proto-billets, des lettres d'échanges devenues par la suite billets de monnoye puis billets de l'Estat émis par le Trésor royal à la fin du règne de Louis XIV et assimilés à une forme d'emprunt à l'instar du bon du trésor moderne.

Retrouvez le portefeuille ici

John Law

Avant l'introduction des billets, les porte-monnaie (généralement de simples bourses en cuir avec un cordon) étaient utilisés pour conserver les pièces. Les premiers portefeuilles comprenaient une petite pochette pour les cartes de visite imprimées.

Au 19ème siècle les portefeuilles deviennent la norme avec la démocratisation des billets de banques. "avec un portefeuille plein de billets de banque" nous dit Alfred de Musset dans Nouvelles et Contes en 1888.

Certains ont été utilisés comme étui pour l'attirail de fumeur : "Chaque homme portait sur lui une petite liasse de papier blanc ainsi qu'un petit portefeuille en cuir contenant un silex et un acier ainsi qu'une petite quantité de yesca, une fibre végétale séchée qu'une étincelle enflammait instantanément" 

Étui pour fumeur

Le portefeuille moderne à deux volets avec plusieurs "fentes à cartes" s'est standardisé au début des années 1950 avec l'introduction des premières cartes de crédit.

Le portefeuille Valet de Pique est en cuir pleine fleur, tanné végétal. C'est un cuir résistant qui va se patiner et s'embellir avec le temps.

Mais au fait c'est quoi le cuir pleine fleur ?

 Le cuir pleine fleur est un cuir ayant conservé sa surface supérieure intacte. C'est la zone de la peau ayant la plus grosse densité de fibres. Elles en font une matière résistante et douce. Au fil du temps, le cuir pleine fleur sera moins rugueux et présentera une patine plus homogène que les autres types de cuirs

 

Tanné végétal, qu'est-ce que cela veut dire ? 

Le tannage correspond à un procédé chimique transformant la peau d'un animal en cuir. Ce procédé a pour but de rendre la peau plus résistante aux divers facteurs menant à sa détérioration comme la chaleur, à retenir ou enfin à l'abrasion. Elle permet de faire une plus ou moins grande souplesse selon son utilisation.

Le tannage  végétal est la première méthode de tannage utilisée par les hommes, dès le moyen âge ce procédé était largement employé. Le procédé du tannage végétal utilise donc des tanins ; ce sont des substances d’origine organique présentent dans les écorces, la sève, les feuilles ou encore les racines des végétaux. Le tannage végétal permet donc 

  • d'utiliser les tanins largement présents dans la nature pour le traitement du cuir 

  • d'achever le cycle de production en évitant l'utilisation de substances toxiques nocives pour l'homme et l'environnement 

  • de minimiser l'impact sur l'environnement 

  • de récupérer les substances utilisées lors du processus de tannage 

  • d'éliminer facilement les produits qui ont terminé leur cycle de vie, grâce à leurs caractéristiques chimico-biologiques 

 

Il est fabriqué à Biarritz dans un atelier familial. Un atelier détenant un savoir-faire historique garantissant un portefeuille robuste dans le temps.

Le portefeuille en pré-commande mercredi 2 juin à 10h sur notre site

Ce portefeuille est personnalisable, vous pouvez ajouter un nom, une citation, des initiales à l'intérieur pour le rendre encore plus unique.

Ce portefeuille est authentique, durable, intemporel. Un portefeuille qui ne vivra qu'entre vos mains. Un portefeuille issu de centaines d'heures de travail, de gestes de passion, de savoir faire, et ce n'est que le début de l'histoire.

 

À votre avis, comment va s'appeler ce portefeuille ? 

 

Retrouvez le portefeuille ici


4 commentaires


  • Grenier

    Génial


  • Barrellon

    Ernest


  • DIDIER DEMOUCHE

    HUGO


  • archambault

    je suis ravie de cette initiative . J’ai justement besoin de faire ce type d’achat pour la fête des “papa”


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés